Poivrons marinés
à la provençale

poivronprepa2Le grand secret des poivrons réussis tient à mon goût en quatre éléments : 1 / la qualité des poivrons, donc leur saisonnalité. Il n’y a pas naturellement de poivrons en France l’hiver, c’est donc un plat d’été… Et si vous avez – façon femme enceinte – vraiment envie de poivrons en hiver, prenez plutôt ceux qui viennent d’Amérique latine qui ont poussé au grand air, plutôt que des espagnols sous serre. Ca c’était le point un, le point central, LE PRODUIT de la recette, EL maestro poivron !

2 / Ensuite, l’huile d’olive. Une vraie bonne huile d’olive ça coute de l’argent mais ça mérite d’en avoir, donc on peut mélanger son huile de compétition avec une autre huile de qualité moyenne, mais ça c’est quand on est vraiment pendu, si on a des sous on blinde en huile de qualité, c’est primordial et ça fait la différence.

romarin3 / Les herbes et donc dans le cas présent : la branche de romarin. On oublie le romarin en petit pot de chez Ducros ou autre Menes, du romarin on en trouve toute l’année sur les marchés et chez les maraîchers.

4 / De l’ail, du vrai, du beau, du qui fait fuir les chochottes et ravit les gourmets. Il en existe de différentes provenances, avec des saisonnalités différentes qui permettent d’en avoir du bon toute l’année !

Recette de poivrons rouges marinés à l’ail et au romarin

3 mars 2015
Serves 4 personnes entrée
Prep time
30m

Ingredients

  • 6
    poivrons
  • 1
    belle branche de romarin
  • 2
    bonnes gousses d'ail (évaluer la taille et la puissance que vous souhaitez)
  • Huile d'olive d'excellente qualité !
  • Sel et poivre

Instructions

  1. Voilà un recette éminemment simple !

    Mettre dans un plat qui va au four (220°) les poivrons entiers avec la queue sans huile. Les y laisser un bonne demi heure en les retournant de temps en temps pour égaliser la cuisson. Parfois, selon la taille des poivrons, il faut plus de temps de cuisson, Il m'arrive de les laisser jusqu'à 3/4 d'heures. Donc on surveille et on dorlote.

  2. Une fois cuits, on sort les poivrons du four et on les glisse dans un sac en plastique (poche plastique) que l'on ferme et l'on attend qu'ils refroidissent. Cette technique permet de retirer plus facilement la peau du poivron.

    Une fois épluchés et les petites graines retirées, on découpe de larges bandes de poivrons dans la longueur. Attention pas de bandes riquiquis, mais des morceaux avec un peu d'ampleur.

  3. On dispose dans un plat à terrine une couche de poivrons, un peu d'ail émincé très fin, un branche de romarin, et on recommence . Poivron, ail, romarin ! Un fois fait, on recouvre d'huile d'olive de qualité, on referme le plat à terrine et l'on met au frigo pour au minimum 24 heures.

    Une fois les poivrons dégustés , l'huile qui est ainsi aromatisée vous servira dans les salades, pâtes, etc.. Je vous fais confiance pour trouver un usage formidable à cette belle huile bien odorante et ailée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

98 − 91 =